AMÉNAGEMENT INTÉRIEUR - S'inspirer de la crème des commerces de Montréal

Lucie Lavigne La Presse
AMÉNAGEMENT INTÉRIEUR - S'inspirer de la crème des commerces de Montréal


Il y a des commerces à Montréal qui se démarquent par un aménagement intérieur innovateur et un design hors de l'ordinaire.



Les gagnants du deuxième concours Créativité Montréal possèdent justement ces qualités. Onze grands prix et un prix spécial ont été remis à des entrepreneurs et à des commerçants montréalais, ainsi qu'à leur designer et architecte.

Inspirants, ces aménagements peuvent-ils être repris, en partie, chez soi?

Prenons l'exemple du Vauvert. Saisissant, l'intérieur de ce restaurant est entièrement peint en noir. À moins d'être Ozzy Osbourne ou un adepte du chic gothique, qui peut adapter ce concept ?

Noir et mystérieux, le design intérieur du restaurant Vauvert est signé Jean-Guy Chabauty.
Photo fournie par Créativité Montréal

«Je suis en train d'aménager un condo à deux niveaux dont le vestibule et la cage d'escalier seront en noir corbeau», révèle le designer Jean-Guy Chabauty qui a réalisé l'intérieur du Vauvert. Inspiré par la légende de la chasse-galerie, ce restaurant au «ciel étoilé» a été peint en bleu nuit, nuance-t-il.

Le noir est parfait pour dramatiser un espace, explique le designer. «Il s'adapte aux lieux de transition, comme la cage d'escalier du condo que j'aménage. Celui-ci mène aux chambres, un refuge privé», précise-t-il.

Autre astuce d'aménagement: ajouter des surfaces réfléchissantes (verre, miroir, etc.) dans un endroit sombre.

L'agence de publicité Bos loge dans un ancien entrepôt industriel magnifiquement rénové.
Photo fournie par Créativité Montréal

De la broderie au plafond

Le plafond du Quattro D est renversant. Avec l'aide du studio de design graphique Feed, l'architecte Marc-André Plasse, fondateur de l'agence naturehumaine, a réalisé une dentelle rappelant celles des nappes de nos grands-mères. Détail moderne: elles ont un aspect «pixélisé». Ce qui donne une dimension joliment décalée. Un point de croix vert éclatant et surdimensionné a été ajouté.

Mais qui peut s'offrir ce genre de création graphique dans son salon? «Nous avons créé ces motifs dans l'esprit des autocollants», explique Marc-André Plasse.

Dans les faits, il est préférable d'enjoliver qu'un bout de mur ou de plafond avec des autocollants. «Vaut mieux cibler les endroits où l'on veut en poser et les motifs doivent être actuels, sinon l'effet est raté», met en garde Marc-André Plasse.

Magnifiquement branché, le plafond du café Quattro D est orné d'une dentelle de grand-mémé pixélisée.
Photo fournie par Créativité Montréal

Acier patiné et bois précieux

Le chic discret du complexe funéraire Alfred Dallaire Memoria, avenue Laurier Ouest, est des plus apaisants. En poussant la porte vitrée, on aperçoit le comptoir de réception rehaussé d'acier patiné. On se croirait presque dans un hôtel-boutique au style dépouillé. Traité à l'acide, cet acier a été utilisé pour plusieurs autres pièces de mobilier.

Superbes, de grandes portes coulissantes sont composées de placages de bois de rose récupérées lors des rénovations.

Rusé, le designer Jacques Bilodeau a ravivé l'allure de plusieurs fauteuils de style. Sa tactique? Il a patiné les bras et leur a donné une allure argentée. En prime, il a choisi un similicuir couleur crème en guise de tissu de recouvrement.

Enfin, grâce à des panneaux de MDF peints en blanc et un cadre d'acier, il a su construire une bibliothèque d'allure contemporaine.

Idée: pourquoi ne pas plaquer une porte coulissante de noyer ou de teck, chez soi ? Ainsi, une touche luxueuse est donnée.

 

Source



Add your comment
  Anonymous comment
Nickname:
Password:
  Remember me on this computer

Title:
Send me by email any answer to my comment
Send me by email every new comment to this article