Relooking : un espace zen pour 1400 €

Céline Chahi
Relooking : un espace zen pour 1400 €


Céline Roger, experte en décoration intérieure, est parvenue à créer un espace de détente dans les combles d’une habitation pour seulement 1400 €. Décorée dans un esprit zen, la pièce est devenue le point de ralliement de toute la famille. Petit coaching déco.



Aménager les combles d’une maison, un véritable challenge ! Difficile en effet de faire preuve d’inventivité lorsque l’on dispose d’un espace en soupente, offrant seulement 15 m2 habitables et que l’enveloppe budgétaire totale allouée aux travaux et à la décoration ne s’élève qu’à 10.000 euros ! Le coach en décoration intérieure Céline Roger a pourtant relevé ce défi avec brio. Résultat : malgré leurs dimensions restreintes, les combles abritent désormais trois espaces distincts : une salle de bain réservée aux enfants car située non loin de leurs chambres, un espace de travail suffisamment spacieux pour permettre aux propriétaires de travailler à domicile et une zone de détente conçue dans un esprit zen. Focus sur ce dernier.

Céline Roger

Travaux de gros oeuvre
Pour en arriver à créer un espace de détente digne de ce nom, il a d’abord fallu déplacer l’escalier permettant d’accéder aux combles du garage à la cuisine. Une opération d’envergure qui a d’ailleurs permis à Céline Roger de redimensionner la chambre à coucher se trouvant au rez-de-chaussée. Pour rendre l’endroit lumineux, trois ouvertures ont été créées sur le toit de la maison. «Grâce à elles, l’espace est toujours baigné de lumière et les occupants bénéficient d’une vue sur le jardin» indique Céline Roger. Il a également fallu installer des cloisons permettant de délimiter les trois espaces et procéder au ragréage du sol constitué de plaques d’aggloméré. La coach a profité des travaux pour faire réaliser un garde corps d’escalier en plaques de plâtre. Il assure la tranquillité au sein de l’espace zen. « Il était hors de question pour les propriétaires d’installer un garde-corps standard en bois à barreaux » commente Céline Roger. Pour le personnaliser davantage, elle a eu l’idée d’y installer des niches pouvant accueillir des objets de décoration. La surface disponible en soupentes a, quant à elle, été transformée en espaces de rangements. Ils ont été recouverts de stores en bambou peints de couleur chocolat et séparés du reste de la pièce grâce à une rangée de galets. « La mezzanine peut désormais accueillir les albums photos, les livres et le matériel hi-fi de la famille » se félicite Céline Roger.

Céline Roger

Mezzanine avant

Les combles ont été divisés en trois espaces distincts et cloisonnés : une salle de bain, une zone de travail et un espace de détente.

mezzanine

Les propriétaires se sont chargés d'installer l'isolation, les plaques de plâtres et l'électricité.

Céline Roger

Ouvertures

Pour rendre l'endroit lumineux, trois fenêtres ont été installées sur le toit. Les occupants bénéficient ainsi d'une vue dégagée sur le jardin.


Une déco naturelle

Côté décoration, matériaux naturels et tonalités chocolat, beige et crème cohabitent harmonieusement. Comme l’explique Céline Roger, « il a fallu créer une ambiance facilitant le repos et la détente de ses occupants tant au niveau des couleurs que du mobilier ». Sur les murs, un enduit marocain à base de chaux, le Tadelakt, a été appliqué. « Au Maroc, le Tadelakt est un élément décoratif incontournable. Il est utilisé dans toutes les pièces de la maison, sur les murs mais également dans les pièces d’eau pour la réalisation de baignoires, de douches et de vasques » informe-t-elle. Au sol, c’est l’option du jonc de mer qui a été retenue. « Le jonc de mer est un bon isolant thermique et phonique. Il est également un bon régulateur hygrothermique » justifie Céline Roger. Pour apporter une unité à la pièce, les fenêtres de toit ont été habillées avec des rideaux en taffetas de couleur chocolat aux reflets cuivrés. « Ils forment une sorte d’alcôve accueillante autour du canapé » commente la décoratrice d’intérieur.

Céline Roger

Petit salon

La mezzanine est devenue un endroit convivial où toute la famille peut venir se détendre.

Céline Roger

Harmonie des couleurs

Céline Roger a joué la carte zen tant au niveau des couleurs que du mobilier.


Céline Roger

Escalier

L'escalier a été déplacé pour accéder aux combles depuis la cuisine.

Céline Roger

Garde-corps

Le garde-corps de l'escalier accueille des niches qui sont baignées par une lumière douce.


Participation active

Deux étagères couleur chocolat ont été installées à droite du canapé. Elles présentent une série d’objets atypiques : calebasse en Tadelakt, bougie avec un socle en wengé, boule zen, statuette en position du lotus…« Certains de ces objets proviennent de grandes surfaces. Les gens l’ignorent mais on peut souvent y dénicher de petites merveilles à des prix raisonnables » confie Céline Roger. Les étagères sont surmontées de tableaux réalisés spécialement pour l’occasion. Leurs motifs sont mis en valeur grâce à un éclairage direct.
En tant que coach en décoration, Céline Roger a tenu à faire participer activement les propriétaires. Elle leur a ainsi appris la technique de la peinture à « l'essuyée » qui consiste à essuyer légèrement la couleur appliquée pour lui donner un aspect vieilli. A eux maintenant de montrer que les connaissances enseignées ont bien été assimilées !

Céline Roger

Tonalités claires

Celine Roger a choisi de rester dans des tonalités claires.

 

Céline Roger

Rocking-chair

Le rocking-chair a été acheté chez Carrefour. Son prix : 65 €.

Céline Roger

Statuette zen

La statuette zen provient de l'enseigne Helline. Son prix : 39 €.

Céline Roger

Embrasse de rideau

L'embrasse et la tringle ont été achetées chez Helline. Le prix : 60 €.

Céline Roger

Vase

 

Le budget total a été de 1414 € :    

meubles : rocking-chair : 65 € ;      canapé rotin : 350 € ; sellette : 110 €.
Objets deco : statuette zen : 39 € ; calebasses : 45 € ; vase tadelakt : 25 € ; girafe : 40 € ; lampe galets : 95 € ; tableau galets : 15 €.
Divers : tissus : 35 € ; coussins : 40 € ; tringle et embrasses : 60 € ; poignées de portes : 30 € ; stores bambou : 10 € ;                           étagères et socle : 15 € ; dalles galets : 20 €  Revêtements : 300 € : tadelakt : 14 €/m2 ; jonc de mer : 15 €/m2

 

Céline Roger

Plan de l'espace zen

Céline Roger

vue mezzanine en coupe
 
Céline Roger
Aménagement des combles
 
Céline Roger
 
3 espaces distincts
 
En savoir plus sur Céline Roger, cliquez ici.

Source



Add your comment
  Anonymous comment
Nickname:
Password:
  Remember me on this computer

Title:
Send me by email any answer to my comment
Send me by email every new comment to this article