LoftCube, une vue urbaine imprenable à moindre prix

Innovant.fr
LoftCube, une vue urbaine imprenable à moindre prix


Avoir la possibilité de résider dans un endroit cosy et privilégié à New York, Madrid ou Paris pour un prix abordable semble être du ressort du doux rêve. Néanmoins c’est désormais possible grâce à la société LoftCube GmbH.



 

En effet ces entrepreneurs allemands ont mis au point un logement type pré-fabriqué, le LoftCube, qu’ils déposent en hélicoptère sur n’importe quel toit d’immeuble suffisamment vaste pour pouvoir accueillir ce type de structure.

L’idée est intéressante, nos métropoles semblent saturer, pourquoi alors ne pas investir les toits déserts des grandes capitales ?

Ce pré-fabriqué design offre tout le confort d’un intérieur moderne et coquet, avec des options tels que piscines, jacuzzi, sauna, etc.…Quand au prix, il est tout à fait abordable. D’après les initiateurs du projet il faut compter entre 89 000 € et 109 000 € le LoftCube[1] selon les options choisies. A mon humble avis il doit y avoir quelques frais annexes à prévoir, sans parler du problème de sécurité et d’autorisation relatif au toit d’immeuble devant accueillir la structure.

Cependant je reste persuadé que l’idée est susceptible de trouver sa clientèle à partir du moment où les quelques contraintes liées au LoftCube seront largement compensées par une vue et une situation géographique haut de gamme.

Ce type d’habitation peut également être voué à la location pour le secteur touristique, cela permettrait d’offrir à une clientèle, sans cesse à la recherche de renouveau, une prestation de logement originale à moindre prix. Quoi qu’on en dise, un petit déjeuner à l’aube face à la tour Eiffel ou à la statue de la Liberté sur horizon dégagé de tout obstacle urbain, ça le fait quand même… Non ?

Liens relatifs à cet article
[1] www.loftcube.net


Source



Add your comment
  Anonymous comment
Nickname:
Password:
  Remember me on this computer

Title:
Send me by email any answer to my comment
Send me by email every new comment to this article